Réunion Extrême

HISTORIQUE DES ÉRUPTIONS VOLCANIQUES DU PITON DE LA FOURNAISE À LA RÉUNION

Réunion Extrême propose un historique des éruptions volcaniques du piton de la Fournaise à l'île de La Réunion depuis l'année 2000. Mais on ne pouvait pas faire un historique complet sans parler des éruptions volcaniques mémorables qui se sont produites avant l'an 2000 et qui sont restées gravées à jamais dans la mémoire des habitants.

ÉRUPTION VOLCANIQUE DE MARS À SEPTEMBRE 1998

Terminons avec l'éruption volcanique de mars 1998, éruption de grande ampleur qui a tenu en haleine toute la population de l'île de La Réunion pendant 196 jours sans interruption, soit plus de 6 mois !

 

Remarquons que toutes ces trois éruptions mémorables se sont produites au mois de mars à chaque fois. Faut-il y voir un signe ?

L'éruption volcanique du piton de la Fournaise du lundi 9 mars au lundi 21 septembre 1998 s'était déroulée dans et en dehors de l'enclos Fouqué, côté Sainte-Rose durant 196 jours sans interruption ! Les fissures se situaient sur les flancs nord et ouest-sud-ouest du Volcan à 2 450 et 2 200 mètres d'altitude et sur les hauteurs du petit village de Bois-Blanc à Sainte-Rose à 2 050 mètres d'altitude.

 

Après six années de sommeil, de 1992 à 1998, le Volcan s'était mis à cracher de la lave à partir du 9 mars 1998 sur le flanc nord du piton de la Fournaise. Très vite, un piton et un cratère se formaient, le piton Kapor et le cratère Maurice et Katia Krafft. Du 12 mars au 1er avril 1998, une autre éruption s'était produite sur le flanc ouest-sud-ouest du Volcan donnant naissance au cratère Fred Hudson (Gendarme mort sur le Volcan en 1993 dans l’exercice de ses fonctions). D'après l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), les deux éruptions étaient indépendantes l'une de l'autre.

 

Après une accalmie, la lave n'était plus visible car elle circulait dans un tunnel souterrain depuis le cratère Kapor. Début juillet, la lave refaisait surface dans la partie basse de l'enclos Fouqué et après quelques phases d'avancées et d'arrêts, elle s'était immobilisée à 2,5 mètres de la route le 4 août 1998.

 

L'activité volcanique et le trémor se déplaçait ensuite en dehors de l'enclos Fouqué au niveau du Nez Coupé de Sainte-Rose. À partir du 9 août 1998, de nouvelles fissures s'ouvraient dans ce même secteur donnant naissance à quatre coulées de lave mais certaines d'entre elles tombaient en cascade dans l'enclos depuis le haut du rempart de Bois-Blanc avant de s'immobiliser quelques kilomètres plus bas.

Secteur de l'éruption

Éruption volcanique dans et en dehors de l'enclos Fouqué côté Sainte-Rose

Piton(s) et / ou cratère(s) formé(s)

Piton Kapor

Terme créole qui désigne un esclave de belle prestance, jeune, gaillard, costaud, solide en commémoration du 150e anniversaire de l'abolition de l’esclavage.

 

Cratère Maurice et Katia Krafft

Volcanologues français morts le 3 juin 1991 dans l’éruption du Mont Unzen au Japon.

Dégâts humains

Pas de victime

Dégâts matériels

Pas de dégâts

Fiche Éruption Volcanique Piton Fournaise - Réunion - 09-03-1998 (Réunion Extrême)

Réunion Extrême PhotosXtrm

MESSAGE IMPORTANT

 

Attention ! Réunion Extrême est un site consacré à la météo et au volcan à l'île de La Réunion, créé par un passionné et ne doit en aucun cas vous servir d'unique site de référence en cas de phénomènes naturels importants. En cas de réel danger pour la population locale de La Réunion, je vous invite fortement à consulter les sites officiels tels que celui de la Préfecture de La Réunion, de Météo France Réunion, de Vigicrues Réunion, de l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise et ceux des médias locaux.

Préfecture de La Réunion
Météo France Réunion
Vigicrues Réunion
Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise

2014 - 2016 Réunion Extrême - Évènements Météorologiques & Activités Volcaniques à l'île de La Réunion